Mers les skates annonce son programme pour 2020

l informateur d eu w1024

L’association a l’honneur dans le web Actu.fr/hauts de France à travers ‘linformateur pour être précis le journal local des villes soeurs de Eu en particulier

Instagram mers les skates https://www.instagram.com/merslesskates/


À Mers-les-Bains, quatre passionnés de skate créent leur association

Quatre habitants des Villes Sœurs ont créé fin décembre 2019 une association de skate à Mers-les-Bains, pour mieux faire connaître leur passion et organiser des événements.

Publié le 8 Jan 20 à 19:26

Loïc, Corentin, Thomas et Livio (de gauche à droite) ont toujours une planche de skate pas loin d'eux, pour rider les meilleurs spots des Villes Sœurs. Si Thomas est le président et Loïcle trésorier de leur association, ils géreront celle-ci de façon collégiale.
Loïc, Corentin, Thomas et Livio (de gauche à droite) ont toujours une planche de skate pas loin d’eux, pour rider les meilleurs spots des Villes Sœurs. Si Thomas est le président et Loïc le trésorier de leur association, ils géreront celle-ci de façon collégiale. (©L’Informateur)

Loïc, Thomas, Livio et Corentin ont réalisé fin décembre 2019 un projet que certains ont en tête depuis près de 10 ans : créer une association de skateboard, pour mieux faire connaître leur sport et permettre au plus grand nombre de profiter du beau skatepark de Mers-les-Bains.

Lire aussi : À Mers-les-Bains, les skateurs se mobilisent contre les incivilités

Des films autour du skate

Les quatre garçons ont déjà une bonne idée de ce qu’ils vont pouvoir mettre en place grâce à leur association Mers les Skates :

« Il y a deux objectifs : mettre en place des sorties dédiées au skate, dans des skateparks ou d’autres spots aux alentours, et organiser des séances d’initiation et des compétitions à Mers-les-Bains »

Loïc English, le trésorier de l’association trouve vite un troisième but : « réaliser des films autour du skate ».

Toutes ces choses, les quatre passionnés le font déjà de façon informelle au skatepark de Mers-les-Bains. Avec l’association, cela leur permettra d’organiser les choses plus sérieusement. Par exemple, ils ont déjà mis en place quelques mini-compétitions pour les débutants. « Pour les lots, on donnait ce qu’on avait : des roues, des planches un peu usées… À l’avenir, on espère pouvoir proposer plus de lots grâce à des sponsors, ou des subventions des collectivités » détaille Loïc English.

Une communauté skateboard dans les Villes Sœurs

Corentin Depoilly, le graphiste du groupe qui a notamment créé le logo de l’association, espère aussi parfaire la réalisation de leurs vidéos :

« On a déjà réalisé des petits films qui sont bien suivis sur notre compte Instagram. On pourrait en faire plus, et encourager les gens à nous mettre au défi de figures à réaliser dans le parc, via les réseaux sociaux ».

Avec le skatepark de Mers-les-Bains, bien adapté à la pratique de la planche à roulettes, les quatre jeunes estiment qu’ils ont un bel outil pour « œuvre à la création d’une énorme communauté skate dans le coin ». Avec leur association, ils pourront aussi rendre leur passion plus accessible et redorer l’image d’un sport qui souffre parfois de préjugés.

Les membres de Mers les Skates veulent aussi fidéliser d’autres passionnés : « C’est ouvert à tous, et l’adhésion coûte 5 € » détaille le trésorier. Si le mois de décembre n’est pas le plus adapté à la pratique du skate, avec la nuit qui tombe tôt et la pluie omniprésente, les quatre skateurs ont ainsi plusieurs mois pour mettre en place un premier événement au skatepark.

Début août, ils participeront également à l’organisation de l’Open de skate de Mers-les-Bains, dont ce sera la 10e édition en 2019. L’événement est mis en place par l’association Goride, de Beauvais : « On s’entend bien avec eux, ils ont la même vision que nous du skateboard, qui doit être accessible au plus grand nombre ».

À vos planches à roulettes donc, les skateurs de Mers-les-Bains vous accueilleront à bras ouverts si vous voulez admirer ou tester le ollie, le kickflip ou toute autre figure.

Vous pouvez contacter l’association via leur adresse mail : asso.skatemers@gmail.com. Une page Facebook sera également bientôt créée (? https://www.facebook.com/MersLesSkates80 ).

Youtube Mers les Skates

Apprendre le skate au collège ?

Parmi les projets à plus long terme envisagés par l’association Mers les Skates, il y a celui de proposer des cours de skateboard. Pour cela, un membre de l’équipe devrait passer une formation, pour obtenir un diplôme d’éducateur sportif.
Les jeunes skateurs rêvent aussi de pouvoir faire entrer un jour le skate au collège, à l’image du club de surf qui propose des séances d’initiation pour les collégiens. Les adolescents peuvent par ailleurs faire du surf en UNSS (Union nationale des sports scolaires).
L’enseignement du skateboard, du roller ou de la trottinette est rare dans les écoles en France, mais cela est possible avec l’UNSS, depuis la signature d’une convention en 2017.
« Le skate est un vrai sport, il sera proposé pour la première fois aux Jeux Olympiques en 2020 » souligne Loïc English, trésorier de l’association Mers les Skates. « Avec l’association, peut-être qu’on permettra un jour à un jeune Mersois d’aller jusqu’aux JO ? »